· 

6 conseils pour percer en toute sécurité

forets et perceuses professionnelles

 De nombreux accidents arrivent à cause du non respect des règles de sécurité.

Ces règles sont simples mais elles peuvent vite être oubliées. Soléane vous les rappelle :

1/ Bloquer les pièces  percer

Une erreur fréquente consiste à maintenir à la main la pièce que l’on doit percer. Les mains, les poignets et les avant-bras sont particulièrement exposés et les blessures occasionnées peuvent être grave. Cela peut facilement être évité. En effet, les tôles métalliques sont coupantes, il faut donc les manipuler avec des gants et les bloquer pour effectuer le perçage. Vous gagnerez ainsi en précision comme en sécurité.

 

Lorsque vous avez fixé votre pièce, assurez-vous qu’elle est parfaitement bloquée dans l’étau. En effet, une fois le foret mis en marche, sa vitesse de rotation peut venir déplacer la tôle si elle n’est pas convenablement fixée, et ainsi vous blesser. De même, vérifiez que le foret est bien serré dans le mandrin : une fois mis en mouvement il peut devenir un projectile très dangereux.

2/ Porter des lunettes et gants de protection

Le port de lunettes de sécurité est indispensable pour travailler en sécurité. Il permet d’éviter les projections de particules dans les yeux. Par exemple, les copeaux de métal issu de la perforation d’une plaque peuvent endommager un œil de façon irréversible.


3/ Utiliser une LUBRIFICATION

Lors du perçage d’une pièce, notamment lorsqu’elle est métallique, il se produit un échauffement. Soléane vous conseille donc de choisir un fluide de lubrification pour éviter cet échauffement. Avec une huile de coupe, l’évacuation des copeaux sera plus facile et vous gagnerez en précision. Vous préserverez aussi votre outil et son affûtage.

4/ Proscrire les bijoux et montres

Bagues, bracelets, montres sont des objets courants mais inutiles et même dangereux dans un atelier. Ils sont à proscrire lorsque l’on effectue une opération de perçage. En effet, le foret peut facilement s’accrocher dedans, c’est l’accident assuré. Pour votre sécurité et la qualité de votre travail, nous vous conseillons donc d’ôter tout bijou et de porter des gants de protection.


5/ Choisir une tenue adaptée

Vous l’avez compris, gants et lunettes de protection font partie des indispensables lorsque l’on veut travailler en toute sécurité. Nous vous conseillons aussi une tenue ajustée (type blouse ou combinaison de travail). En effet, tout ce qui peut « se prendre » dans le foret est une source de blessure. Ainsi les cheveux doivent aussi être attachés pour ne pas risquer l’accident.

6/ Utiliser les bons équipements de nettoyage

Une autre erreur fréquente consiste à évacuer les copeaux de perçage à la main. Ces débris, très effilés, vont se planter dans la peau et sous les ongles, voire s’y briser et engendrer des blessures qui auraient pu être évitées. En outre, les copeaux, comme la pièce et le foret vont monter en température lors du perçage. C’est la conséquence du frottement. Le risque de brûlure est donc accru si l’on ne porte pas de gants adaptés.

Pour nettoyer votre espace de travail, Soléane vous conseille d’utiliser une brosse métallique, de porter des gants et lunettes de protection. Une lime peut être utile pour détacher les derniers copeaux autour de votre trou de perçage.

 

 

 



Vous avez d'autres questions ? Vous cherchez des équipements de sécurité pour votre entreprise ?

Notre équipe est là pour vous conseiller et trouver le produit qui répondra à vos besoins... tout en maîtrisant votre budget !

N'attendez plus pour nous contacter !